Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Deux étudiantes à Kazan

Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !

15 Novembre 2014, 14:25pm

Publié par Kazanova

Bon, de but en blanc : quand il ne fait pas beau, Ekaterinbourg, c'est moche.

Mais (car il y a toujours un mais) il faut avouer qu'il y a pas mal de trucs rigolos. Une ligne rouge se promène à travers la ville, guidant les rêveurs vers 35 lieux atypiques. Sur 5,5km, nous avons donc voyagé à travers Ekaterinbourg mais surtout à travers le temps, rencontrant tantôt la statue du créateur de la radio, Popov, tantôt celle du musicien Vysotski...

...

En fait, le temps de nous rendre compte que la ligne au sol était en réalité un itinéraire touristique, nous avions déjà dépassé pas mal de constructions importantes. Nous avons quand même pu rencontrer Michael Jackson et les Beatles. Sur le coup, je me suis demandée ce qu'ils faisaient là, mais en parcourant la ville, je me suis dit qu'il n'y avait en réalité peut-être aucune logique à tout cela. Pour continuer dans cette logique illogique, nous sommes montés sur un clavier cyrillique et nous avons écrit des gros mots... (oui, nous sommes des jeunes rebelles)

Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !
Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !
Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !
Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !
Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !
Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !

A part suivre la ligne rouge, nous nous sommes baladés dans des rues piétonnes (avec plein plein plein de bars cachés en sous-sol, mais pour la plupart fermés à 23h le samedi soir... Ekaterinbourg, la ville des mémés). Les Russes semblent adorer les statues puisque nous avons pu en apercevoir un peu partout.

(toucher le nez du monsieur à gauche porterait bonheur selon la légende... voilà pourquoi la peinture part un peu. Après, qui est-ce ? Mystère et boule de gomme.)

Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !
Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !
Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !

Nous avons mis les pieds en Asie. Pour y parvenir, un matin de brouillard, nous avons pris un bus pendant une trentaine de minutes, puis marché dans la taïga. Le yaourt de Valérie s'était d'ailleurs déversé dans son sac à main pendant le trajet, ce qui avait rendu la situation un petit peu délicate étant donnée que nous étions censés rentrer à l'hôtel que le soir...

Ekaterinbourg se trouve en effet à la frontière entre l'Europe et l'Asie. On peut donc trouver à une trentaine de kilomètres de nombreux mémoriaux. Cette frontière au sein d'un même pays est quand même bien remarquée puisque je n'ai jamais vu autant d'asiatiques en Russie (autres que des étudiants ou des touristes) que dans cette ville. Il arrive assez souvent que des couples mixtes fassent leurs photos de mariage sur ces lieux.

Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !
Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !Ekaterinbourg : Suivez la ligne rouge !

Voilà voilà pour ce qui concerne les monuments de la ligne rouge et la frontière. Pour tout le côté historique et religieux (les Romanov, tout ça tout ça...) il va falloir attendre l'article de Valérie.

A très vite !!

Commenter cet article