Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Deux étudiantes à Kazan

Service des relations internationales, mon amour

12 Février 2015, 16:23pm

Publié par Kazanova

Aujourd'hui on va parler paperasse ! Maintenant qu'on est devenu des pros dans ce domaine, on va pouvoir vous éclairer.

La première étape quand vous débarquez, c'est d'aller au Service des Relations Internationales (Международный Отдел pour les initiés, SRI en français pour les intimes), pour faire plusieurs choses :

  • Remplir des papiers pour la cité U : c'est ici que vous allez recevoir un договор (dogovor), c'est-à-dire un contrat, que vous devrez ensuite ramener à l'universiad et donner à votre commandante. Si mes souvenirs sont bons, c'est pour obtenir votre propusk.
  • Vous enregistrer sur le territoire russe : très très important ça ! Il va vous falloir donner votre passeport et votre carte d'immigration, qu'ils vont photocopier. Quelques jours après vous devrez retourner à ce bureau pour récupérer un papier qui indique que vous êtes bien enregistré. Ce papier est très important, j'insiste là-dessus : vous devez TOUJOURS l'avoir sur vous, avec votre passeport et votre carte d'immigration. Si vous vous faites contrôler par la police, ce sont ces papiers-là qu'ils regarderont. Profitez-en pour demander une quittance (квитанция). En effet, l'enregistrement sur le territoire est payant (1000 roubles). Muni de cette quittance, il faut aller à la Sberbank pour la payer. Ce n'est pas compliqué, vous y allez, vous donnez le papier et les 1000 roubles, ça sera tout de suite fait et on vous donnera une facture.
    NOTE : quand vous prolongerez votre visa, vous devrez vous ré-enregistrer sur le territoire (sans payer cette fois). Si vous quittez la Russie, vous devrez également vous enregistrer à votre retour.
  • Demander votre carte étudiante : en plus de votre propusk pour la cité U, vous aurez une carte étudiante (студенческий билет), pour pouvoir entrer dans la fac quand la dame qui surveille l'entrée est de mauvaise humeur.

Plus tard, il vous faudra revenir encore pour prolonger votre visa. En effet, normalement vous arriverez avec un visa étudiant de trois mois, à entrée simple (c'est-à-dire que si vous quittez la Russie pendant les trois mois du visa, vous devrez redemander un visa pour pouvoir y retourner). Pour cela, il vous faut donner votre passeport au SRI (après en avoir fait une photocopie que vous garderez soigneusement avec vous) et la facture de l'enregistrement sur le territoire.

Là les choses se compliquent : le bureau croule sous les visas à prolonger et envoie les passeports très tard, au tout dernier moment. Notre visa à Laura et moi finissait le 29 novembre. Pendant les trois semaines qui ont précédé, nous avons passé notre temps à essayer de déposer nos passeports au bureau, mais on nous disait toujours de revenir la semaine suivante. Dix jours avant l'expiration, nous commencions à avoir un peu peur…Finalement, ils ont accepté de prendre nos papiers et nous ont dit de repasser quelques jours plus tard. Nos passeports n'ont été prêts que le vendredi 28, la veille de l'expiration du visa, à 18h30. C'est pas passé loin cette fois !! En fait, tous les gens que nous connaissons ont récupéré leurs papiers au dernier moment aussi, donc ça a l'air d'être normal. N'essayez pas de donner votre passeport plus tôt, c'est inutile : les françaises que nous connaissons les ont donnés un mois et demi avant l'expiration de leur visa et les ont aussi récupérés la veille à la fermeture du bureau.

Essayez de ne pas trop détester ce service tout de suite, parce que vous allez devoir y passer beaucoup, beaucoup de temps…Excellent entraînement à la patience ! Alors on reste calme et surtout, on boit frais. Tout va bien se passer !

Commenter cet article